En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.

P comme Pendule

Selon le philosophe pessimiste Arthur Schopenhauer, la vie humaine est comme le pendule : elle oscille sans fin entre la souffrance et l’ennui. Le pendule en escalade peut effectivement être douloureux lors de la chute, et malheureusement il peut ensuite générer l’ennui quand on reste bêtement suspendu des heures sous un gros surplomb (un conseil pour éviter ce second désagrément : révisez vos manips d’évacuation avant de partir et n’oubliez pas de prendre 1 ou 2 cordelettes).

Suivez nous sur nos réseaux sociaux