Cordeo : canyoning, escalade, via-ferrata et spéléologie autour de Grenoble

Escalade en Sicile : San Vito Lo Capo

L'escalade en Sicile a commencé à se développer depuis longtemps mais l'activité n'est devenu attractive pour le tourisme que depuis peu! Les principaux sites se trouvaient aux abords des villes (Palerme, Syracuse...) et, sans manquer d'intérêt sportif, séduisaient peu les voyageurs en quête de grimpe exotique (accès scabreux ou introuvable, 
cadre parfois repoussant...). Les secteurs autour de San Vito Lo Capo - station balnéaire sympathique à 1h à l'Est de Palerme - comportent pourtant depuis les années 90 de très belles lignes d'escalade sportive, souvent équipées par des grimpeurs de passage ou, pour les grandes voies, plus ou moins dans un style terrain d'aventure, laissant un peu de matériel précaire en place.
 Leur densité trop faible et un équipement inadapté au milieu marin (la mer est à quelque centaines de mètres voire moins!) n'ont pas su convaincre les voyageurs pendant des années jusqu'à ce que des locaux s'y attellent sérieusement pour équiper des lignes de tous niveaux (surtout dans le 5, 6 et 7) avec du matériel adapté et dans un style plus actuel (moins engagé...). En ajoutant à cela des infrastructures croyant au potentiel touristique de l'activité sur le sites (un camping aux couleurs de la grimpe à 5 minutes, à pied des premiers secteurs), la mer très proche permettant de faire autre chose que grimper (si si, c'est possible!) ou partager son temps avec les amis ou la famille qui ne grimperaient pas, 
des cotations plutôt flateuses (pas toujours dans le 6, encore que se réajustant progressivement...), une escalade sur d'esthétiques volumes de concrétions dans presque tous les niveaux y compris pour les enfants, et une population locale très accueillante, il n'en fallait pas plus pour rendre l'endroit populaire! Les ancrages vetustes ont pour la plupart disparus pour être remplacés par de l'inox adapté permettant alors de fréquenter des endroits jusque-là délaissés (Lost Wolrd et ses chandelles de plus en plus saines, la partie gauche de Cathedral nel deserto, qui est l'un des plus anciens secteurs...).Les grandes voies intéressantes ont également été rééquipées où ne tarderont pas à l'être. Sur place, rendez-vous au Climbing shop - Bar, ils vous tiendrons au courant de l'état actuel des choses car faisant parti des acteurs locaux de l'équipement des voies.
Les meilleurs saisons pour s'y rendre sont l'automne et le printemps (plus humide mais luxuriant et fleuri). Toutes les orientations étant présentes, il est facile de s'organiser pour ne pas avoir trop chaud (on est quand-même à hauteur de la Tunisie...) et le climat insulaire chasse vite les nuages offrant souvent, même les jours de "mauvais temps", de belles fenêtres de grimpe. 
Je ne parle ici que de San Vito Lo Capo, mais de nombreux sites existent et sont en cours de développement sur l'île comme les belles voies de plusieurs longueurs sur la route de Palerme (Monte Pellegrino...) et une importante concentration autour de Syracuse. On doit visiter pour vous en parler bientôt j'espère!
N'attendez pas ici de sélection de voies, le plaisir du voyage allant de paire avec la découverte!

Topos : Di Roccia di sole et Sicily Roc
Quelques photos