Cordeo : canyoning, escalade, via-ferrata et spéléologie autour de Grenoble

Moniteur d'escalade et guide de haute-montagne

Si le diplôme de guide de haute-montagne est l'un des plus anciens dans le monde du sport, apparition dès le début du 19ème siècle (!), il faut attendre les années 1980, avec le développement rapide de l'escalade comme discipline à part entière, pour que soit créé un diplôme spécifique.
Véritable spécialiste de l'escalade, le niveau d'entrée est dès le début à 7a contre 6a pour le guide. Le moniteur suit ensuite une formation complète, que ce soit en salles, en falaises d'une longueur, en grandes voies, avec ou sans coinceurs et aussi en via-ferrata.
Depuis 3 ans la formation escalade s'est scindée en 3 : un diplôme plus spécialisé à l'entrainement à la compétition, un autre pluridisciplinaires et enfin un dernier qui ne fait que le canyoning.
LA grosse différence entre un moniteur d'escalade et un guide de haute-montagne, c'est la limitation d'exercice en altitude, toujours fixée à 1500 mètres. Impossible donc pour un moniteur de travailler au-delà, il devra "passer la main" à un guide, à part s'il s'agit d'escalade en salle ou de canyoning.
Il n'est pas question ici de refaire l'histoire ou de polémiquer, même si cette limite d'altitude est bien sûr un point sensible entre les deux professions...
Mais plutôt de remarquer la complémentarité qui existe, en particulier au sein de CORDEO où travaillent à la fois des moniteurs et des guides, ces derniers ayant pour la plupart les deux diplômes d'ailleurs. En tous cas, si vous souhaitez un jour découvrir les joies et les beautés de l'escalade en montagne, n'hésitez pas à nous le faire savoir, Grenoble est tout de même la capitale des Alpes et les falaises en altitude sont nombreuses et variées !
Bertrand Lagrange